Bol tibétain : comment choisir le bon ?

Bol tibétain

De plus en plus présent dans les pays occidentaux, le bol chantant tibétain est un merveilleux objet universel et intemporel. Venue d’extrême Orient, plus précisément de la Mongolie, son apparition remonte à l’âge de Bronze. En effet, des forgerons nomades adeptes du Chamanisme ont introduit les bols tibétains au Tibet. Actuellement, ils sont fabriqués au Bhoutan, en Inde et au Tibet et au Népal. Souvent désignés comme étant des dispositifs mystérieux de la méditation, les bols chantants ont un pouvoir de guérison extraordinaire. Commercialisé sous des tailles différentes, chaque bol chantant est unique et présente des propriétés particulières. Mais comment choisir le bol tibétain idéal ? Découvrez-en plus dans cet article.

Choisir un bol tibétain en fonction de sa qualité

Avant de porter votre choix sur un modèle précis, il convient de déterminer exactement dans quel but vous souhaiteriez en acquérir un. En effet, on n’utilise pas un même bol chantant pour un massage et pour une séance de méditation. Par ailleurs, de nombreuses personnes ont encore du mal à différencier un bol chantant de bonne qualité d’un autre de piètre qualité. Cela est surement dû à la technologie qui permet de confectionner des bols tibétains parfaitement identiques à des bols façonnés et forgés à la main. De ce fait, il est plus prudent de bien se renseigner avant d’acheter son bol chantant pour éviter une mauvaise surprise et être sûr d’avoir payé pour un modèle fait main.

Toutefois, cela ne veut pas pour autant dire qu’un bol fabriqué en usine est forcément de mauvaise qualité. En effet, il peut avoir un son idéal et son usage peut aussi être bénéfique. En fait, choisir son bol tibétain, c’est utiliser son intuition et tous ses sens.

Le son émis par le bol chantant, un autre guide pour faire son choix

Bien évidemment, la partie la plus importante d’un bol tibétain est son « chant ». Certes, il est souvent surprenant et agréable de découvrir la tonalité d’un bol chantant, mais il est aussi possible de détester le son émis par ce dernier. Façonné à la main, chaque modèle est unique. De ce fait, la découverte du son final est souvent une surprise (de bonne ou mauvaise qualité). Si le son répandu est trop discret ou bien si la vibration se dissipe très vite, vous avez surement un bol de mauvaise qualité entre les mains.

Par contre, un bol chantant tibétain de haute qualité est puissant. De plus, sa vibration devra retentir à l’intérieur de tout votre corps. Là aussi, tout est question d’émotions personnelles et de ressenti, car il n’y existe pas de note plus efficace qu’une autre. Pour ressentir un sentiment de bien-être, un sentiment de paix ou encore un sentiment de lâcher prise : prenez le temps de bien écouter le bol chantant tibétain avec tout votre être (mais non avec vos oreilles uniquement).

Choisir en fonction de l’aspect du bol tibétain

Le choix d’un bol chantant tibétain requiert également l’intervention d’un autre sens du corps humain : la vue. En effet, vous en aurez besoin afin de pouvoir observer chaque modèle dans ses moindres détails. À commencer par sa forme, passant par sa couleur, ensuite sa taille, sans oublier ses irrégularités : chaque détail est important ! D’ailleurs, vous pouvez également choisir un bol tibétain en fonction de la matière utilisée dans sa fabrication, à savoir : l’or, l’argent, l’étain, le Mercure, le fer, le cuivre et le plomb. Il est à noter que chaque matière correspond à un chakra (un centre énergétique) respectif, dont : le chakra de couronne, le chakra du troisième œil, le chakra de la rate, le chakra de la gorge, le chakra du plexus solaire, le chakra du cœur, ainsi que le chakra racine.

Il faudra que votre bol chantant apparaisse harmonieux à vos yeux et qu’il ne vous mette pas mal à l’aise. De la même manière, sa structure et son aspect doivent vous satisfaire. Mais une fois encore, il s’agit d’un choix totalement personnel.

Une taille précise pour un usage spécifique

Un bol chantant tibétain de petite taille émet un son aigu parfait pour la méditation. En effet, les bols tibétains de petite taille sont utilisés lors d’une méditation grâce à son meilleur taux vibratoire obtenu à l’aide du son aigu. Ils sont également sollicités dans le nettoyage ou la purification des énergies.

Contrairement à un bol tibétain de petite taille, les bols chantants de taille moyenne auront une sonorité plus basse. Son chant vous permettra de vous recentrer et de travailler sur vous-même. Pour les personnes en quête d’un sentiment d’apaisement et de tranquillité : c’est le modèle idéal. Les bols de grande taille, quant à eux, permettront de faire un massage complet du corps à l’aide de sa vibration très longue et bien profonde.

En somme, pour bien choisir son bol tibétain, il faudra vérifier sa qualité, sa sonorité, son aspect général, ainsi que sa taille. Toutefois, le choix final dépendra de vos ressentis et de vos envies. 

S’inscrire pour faire du yoga à Paris
Cours de yoga en ligne : comment le choisir ?